Quelles différences entre les méthodes de pédagogie active Montessori, Steiner et Freinet ?

Les limites de l’enseignement traditionnel ont amené des passionnés de la pédagogie, comme Montessori, Freinet ou Steiner à mettre en place de nouvelles méthodes pédagogiques pour enseigner.

pédagogies actives, découvrez différentes méthodesLeurs concepts et leurs approches sont innovants, et se situent plus dans une pratique active de l’enseignement, centrée sur les véritables besoins de l’apprenti. Cet article propose de mettre en exergue les points essentiels qui différencient chacune de ces méthodes de pédagogie active.

Les concepts de base des pédagogies actives Montessori, Steiner et Freinet

La méthode de pédagogie active Montessori s’appuie principalement sur une approche humaniste qui permet à un individu de construire son avenir dès son enfance. Un enfant est capable de développer lui-même sa personnalité ainsi que ses facultés motrices et intellectuelles.

La pédagogie alternative de Freinet s’illustre après la découverte de certaines capacités innées chez l’enfant à acquérir lui-même son apprentissage. La libre découverte et le tâtonnement de l’enfant sont à la base de cette pédagogie active. L’enfant peut ainsi apprendre et se développer à son propre rythme.

Chez Steiner, sa pédagogie active repose plus sur l’apprentissage à travers les activités créatives comme la musique, le jardinage ou le dessin. Il met en avant les besoins fondamentaux de l’enfant en tant qu’être humain, en mettant l’accent sur son épanouissement, son autonomie et sa relation avec les autres.

pédagogie alternative ou pédagogie active

Les pédagogies actives Montessori, Steiner et Freinet dans la pratique

Dans les écoles Montessori, principalement de niveau maternelle ou primaire, les enfants sont mélangés par groupe d’âge afin d’observer leur rythme d’apprentissage. Cette méthode utilise des supports et des matériels concrets, conçus afin de libérer les capacités sensorielles des enfants.

Chez Freinet, contrairement à l’enseignement traditionnel, l’on privilégie plus la collaboration plutôt que la compétition, l’évaluation grâce au dialogue plutôt que les notes, les conseils plutôt que les punitions. L’apprentissage se fait uniquement à l’école, la maison est faite pour profiter de la vie en famille.

Dans les écoles Steiner-Waldorf, la méthode pédagogique tourne beaucoup plus autour des activités créatives afin de maximiser le potentiel créatif et artistique des enfants. Ceux du même âge sont regroupés, et aucun enseignement de nature académique ne leur est transmis avant l’âge de 7 ans.

Le rôle des éducateurs dans les nouvelles méthodes pédagogiques actives

Dans l’approche Montessori, l’éducateur se présente plus comme un facilitateur pour favoriser la liberté d’épanouissement chez l’enfant. Il lui prépare un environnement propice à son développement.

Pour les enfants au sein des écoles Freinet, l’éducateur a pour rôle de les encadrer, les encourager, les mettre en confiance, et surtout de les motiver.

apprentissage dynamique, les nouvelles méthodes d'apprentissage

Enfin, pour les écoles Steiner-Waldorf, l’enseignant veille à entretenir l’épanouissement de l’enfant et l’accompagne afin qu’il découvre sa voie originale.

Le programme 3.4.5. conçu pour accompagner les pédagogies actives

Chacune des méthodes de Montessori, de Steiner ou de Freinet, renvoie au concept d’éducation active, à l’inverse de l’enseignement traditionnel magistral. Pour accompagner les enfants dans cet univers d’enseignement, nous avons développé le programme 3.4.5. afin de s’adapter facilement au concept et répondre parfaitement aux objectifs communs.

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire