Focus sur La pédagogie alternative de l’école Steiner-Waldorf

Il a fallu du temps et il en faudra encore davantage afin de privilégier la pédagogie active ou non traditionnelle, centrée sur un apprentissage dynamique du savoir. La transmission des connaissances dans sa forme la plus classique, à savoir l’enseignement magistral, ne suffit plus. Cette méthode d’enseignement se trouve confinée dans des pratiques immuables, souvent à l’origine des échecs scolaires. Des approches simples et innovantes, comme la pédagogie active Montessori, se sont ainsi développées pour franchir ces limites du système d’enseignement traditionnel. Aujourd’hui, dans cette même optique, l’on parle également de la pédagogie alternative des écoles Steiner-Waldorf, ou encore de l’enseignement Freinet, faisant l’objet d’un prochain article. Elles retiennent plusieurs formes d’apprentissage très différentes de celles de l’éducation traditionnelle. Elles replacent l’élève dans sa globalité, en recherchant un équilibre entre ses activités intellectuelles, manuelles et artistiques.

L’approche Steiner-Waldorf : répondre aux besoins fondamentaux de l’élève

pédagogie active Steiner-Waldorf

Lorsque certaines conditions ne sont pas réunies, l’enseignement d’une science quelconque est souvent voué à l’échec. Les écoles Steiner-Waldorf s’appuient sur le principe d’un pluralisme pédagogique basé avant tout sur la liberté de l’élève. Cette éducation alternative veut davantage privilégier les besoins fondamentaux de l’élève en tant qu’être humain. Elle explore la voie d’une pédagogie active misant sur l’amour, la confiance et l’enthousiasme. Afin d’être créatif, heureux, autonome ou communicatif, l’élève doit être accueilli pour sa personne individuelle. Entre les activités intellectuelles, artistiques et manuelles durant une journée d’école, l’élève doit pouvoir établir avec lui-même une relation de confiance et de responsabilité. L’enseignant a ainsi pour rôle d’entretenir et d’accompagner cet épanouissement afin que l’élève puisse découvrir sa voie
originale.

Les méthodes alternatives de la pédagogie active Steiner-Waldorf

Les Tournesols Ecole Steiner-Waldorf Maternelle

Afin de proposer à terme une éducation alternative nouvelle, cette méthode d’enseignement non traditionnelle rend uniques les cycles d’enseignement, du primaire à celui de l’orientation. Chaque matière est abordée de manière vivante, tout en développant le plaisir d’apprendre chez l’élève.
Concrètement, seules les matières comme l’art, la musique, les langues étrangères, les activités manuelles et le sport font l’objet d’un enseignement hebdomadaire rigoureux. Les matières, comme la géographie, les mathématiques et autres sont enseignées sans interruption durant une période précise de l’année, sans y revenir chaque semaine comme dans l’éducation traditionnelle. Le but est que l’élève se concentre uniquement sur une matière du début à la fin du programme.

Des mobiliers 3.4.5. pour des classes modulables dans les écoles Steiner-Waldorf

Grâce au design de nos mobiliers scolaires (tables et chaises d’école), les écoles Steiner-Waldorf pourraient aujourd’hui créer une véritable classe modulable. Le succès des apprentissages demeure aussi bien dans l’autonomie que dans la mobilité des élèves. Les mobiliers classiques immobiles peuvent constituer un frein à toute forme de liberté de communication entre les élèves dans un système de pédagogie active. Pourtant, les apprentis doivent pouvoir se mettre dans de bonnes conditions actives d’écoute et de partage. C’est pourquoi nos tables ont été conçues aussi bien de manière individuelle qu’en groupe de 3, 4 ou 5 tables, parfaites lors des activités d’ensemble comme les travaux manuels.

Nous vous invitons à visiter le site Internet de l'école Steiner-Waldorf en cliquant ici.

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire