L’enseignement mutuel ou comment apprendre autrement

Je vais vous parler aujourd'hui de l'enseignement mutuel, une nouvelle méthode d'apprentissage de plus en plus répandue.

L’enseignement mutuel : une pédagogie moderne à travers l’histoire

L’enseignement mutuel consiste « dans la réciprocité de l'enseignement entre les écoliers, le plus capable servant de maître à celui qui l'est le moins » (Joseph Hamel, L'enseignement mutuel, 1818).

Contrairement à l’enseignement « simultané » qui est l’enseignement classique aujourd’hui (un maître, juché sur son pupitre, qui apporte une même information de manière simultanée à l’ensemble de la classe), l’enseignement mutuel est fondé sur la collaboration active entre les élèves.

Une séance type de « classe mutuelle » se décompose généralement en trois séquences: une séquence conceptuelle faite par l’enseignant (=cours classique), puis une séquence mutuelle durant laquelle les élèves travaillent librement le cours ou les exercices en groupes et enfin, une séquence bilan durant laquelle les travaux sont corrigés. Les élèves peuvent notamment circuler librement dans la salle de classe et tous les élèves sont susceptibles d’être « moniteur » en fonction de leurs connaissances et compréhension du sujet travaillé.

De manière générale, lorsque l’enseignement est mutuel, les élèves sont plus impliqués, plus attentifs. Les explications de mon camarade sont compréhensibles car il utilise le même langage que moi. Pour autant mon professeur est disponible à tout moment. Enfin je me sens valorisé en ce sens que le contribue aussi à l’apprentissage de mes pairs. J’apprends autrement !

Adaptation du mobilier scolaire à l’enseignement mutuel

Dans l’enseignement « simultané », la salle de classe habituelle se présente comme ceci : un tableau central, des chaises alignées et orientées vers un seul professeur. Dans l’enseignement mutuel, les élèves sont installés sur des pupitres mobiles organisés en configurations variables suivant les matières et les groupes de niveau.

Les outils pédagogiques favorisés sont l’ardoise, qui facilite la communication visuelle, ou les tableaux muraux autour desquels les groupes font cercle au moment prescrit. L’aménagement de la salle de classe est alors adapté, en « U » ou en ilots de façon à favoriser le travail collaboratif entre les élèves.

Une classe en enseignement simultané

Une classe en enseignement simultané

 

Une classe en enseignement mutuel

Une classe en enseignement mutuel

Le mobilier scolaire a son importance dans cette méthode d’apprentissage scolaire. Il doit être facilement modulable par les élèves eux-mêmes et permettre des aménagements ludiques qui vont correspondre aux différents temps pédagogiques de l’enseignement mutuel.

Aujourd’hui, on va préférer au terme « enseignement mutuel » celui de tutorat ou de pédagogie d’entraide.

Mon prochain article sera dédié à cette pédagogie d'entraide.

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire